Le locataire dispose d’un délai de réflexion après la signature du bail

FAUX

Contrairement à la vente où l’acquéreur dispose d’un délai de réflexion lui permettant de revenir sur sa décision, aucun mécanisme de ce type n’existe en matière locative. Ainsi, le locataire ne peut en aucun cas changer d’avis après la signature du bail.cliquer ici